Vie culturelle

Impossible de s’ennuyer à Moscou ! Il y a tant à voir, à faire, l’offre culturelle ne manque pas.

Mais par où commencer ? Moskva Accueil sélectionne ici pour vous quelques expositions & événements moscovites à découvrir, en famille ou entre amis.


Ilia et Emilia Kabakov. « Le futur ne prendra pas tout le monde »

A la nouvelle galerie Trétiakov, jusqu’au 13 janvier 2019.

www.tretyakovgallery.ru

Cette exposition a déjà été proposée à Londres et à Saint-Pétersbourg.

Ilya Kabakov est un des fondateurs de l’Ecole russe de Conceptualisme, le créateur d’un genre particulier de l’art contemporain – les installations totales. Depuis la fin des années 1980, il créé ses installations en collaboration avec sa femme Emilia.

Le titre de l’exposition est éponyme d’une de ses installations qui est au centre de l’exposition. Le musée propose des œuvres qui s’étendent sur plus de 60 ans, de l’époque de la jeunesse de Kabakov, avant son départ de l’URSS, jusqu’à ces dernières années. 

Ilia Kabakov est un des plus grands artistes vivants. Né en 1933 en URSS, il part pour les Etats-Unis à la fin des années 80. Il y vit toujours aujourd’hui, à Long Island.

C’est un peintre, sculpteur, créateur d’installations. 

J’ajouterai que on œuvre permet d’appréhender le monde de l’union soviétique d’une manière tout à fait originale et je dirai que son angle de vue est essentiel pour une compréhension intelligente de ce pays. Cependant, son regard va bien au delà d’une simple critique de la société soviétique ; et nous dispose à une réflexion sur la société en général. 

www.ilya-emilia-kabakov.com

Informations recueillies sur le site du musée.


« Les soirées parisiennes » de la baronne Hélène Oettingen.

Rousseau, Modigliani, Apollinaire, Survage, Férat.

Du 25 septembre au 13 janvier 2019

www.pushkinmuseum.art

Le musée Pouchkine propose de vous plonger dans l’atmosphère du salon de la Baronne Oettingen et de la vie artistique parisienne à l’époque de l’épanouissement de l’avant garde. 

La baronne Oettinger est d’origine polonaise, elle part pour Paris au début du siècle dernier avec son cousin, un peintre qui prendra pour pseudonyme Serge Férat. Elle fait aussi elle-même des études à l’Académie Julian.

Son salon, boulevard Raspail, est un des endroits clef de la vie artistique à Paris au début du XXème siècle. C’est un lieu de rencontres pour les artistes peintres, les hommes de lettres, les critiques et les musiciens. 

Une partie de l’exposition est consacrée aux personnalités littéraires. La baronne affectionnait particulièrement les poètes. On y entend Apollinaire, Cocteau, Max Jacob, André Salmon. Le journal légendaire d’Apollinaire « Soirées de Paris » a été financé par Oettingen et Férat en 1913. On y publiait des poètes avant-gardistes, des articles sur les artistes les plus intéressants.

La révolution de 1917 les priva de leur fortune, perquisitionnée par le nouveau pouvoir, et met fin à leur activité de mécènes. Cela ne les empêche pas de continuer de monter des projets artistiques…

Informations recueillies sur le site du musée Pouchkine.

Commissaires d’exposition : Sylvie Buisson (Parsi), Alexeï Petoukhov (Moscou), Marina Lochak (Moscou).


Le Japon à Moscou

Le musée Pouchkine propose une exposition sur les chefs d’œuvres de la peinture et de la gravure japonaises de l’époque Edo du 4 septembre au 28 octobre, avec la présence de 135 oeuvres des principaux maitres japonais. 

www.pushkinmuseum.art

 C’est une exposition exceptionnelle car ces œuvres quittent rarement le territoire national. Une grande partie des œuvres est proposée pour la première fois en Russie. 

L’exposition se déroulera en 2 étapes : la première partie du 4 au 30 septembre, la seconde, du 3 au 28 octobre. 

Ces précautions sont dues à la délicatesse de certains support en soie qui ne peuvent pas, selon les standards japonais être exposés plus de 4 semaines d’affilées. 


Les 10 expositions incontournables à Moscou cet automne :

  • Du 7 septembre au 13 janvier 2019

Au Musée du Kremlin de Moscou. BULGARI expose plus de 500 bijoux uniques créés depuis les 130 ans que la marque existe. L’exposition se déroule dans deux salles du Musée du Kremlin. 

www.kreml.ru

 

  • Du 12 septembre au 27 janvier 2019 

L’exposition au musée Garage : « The fabric of felicity » est un projet international consacré aux vêtements en dehors du contexte de l’industrie de la mode. C’est une exposition de plus de 40 artistes des 5 continents.

www.garagemca.org/ru

 

  • Du 14 septembre au 13 novembre 2018

Exposition du peintre Deïneka au Musée d’Architecture  A. Chtchoussev « Les contours d’une époque globale ». Commissaires d’exposition : Mikhail Prozorov et Lidia Tarassova. 

Alexandre Deïneka (1889- 1969) est considéré comme étant un des fondateurs du Grand Style soviétique pictural. Il est le plus connu des peintres du socio-réalisme. Cette exposition propose ses œuvres graphiques, ses esquisses et croquis pour ses toiles.

www.muar.ru

 

  • Du 14 septembre au 4 novembre 2018

Vous regardez ce qui n’a jamais existé » de la Collection Zabludowicz. Au Multimedia Art Musée  seront exposés 14 stars de l’art Moderne travaillant avec la photographie.

www.mamm-mdf.ru

 

 

  • Du 14 septembre au 27 janvier 2019

L’Institut de l’Art réaliste Russe est proposé une rétrospective de Georgi Nisski (1903-1987) peintre et illustrateur, « Horizon ». Contemporain et ami de Alexandre Deïneka, de Piotr Konchalovskij et de Robert Falk. 

http://rusrealart.ru

 

 

  • Du 19 septembre au 20 janvier 2019

La Nouvelle Galerie Tretyakov, une grande exposition de Mikhail Larionov (1881-1964). Ce sera la première rétrospective de l’artiste.  Il est un des fondateurs et un chef de file reconnu de l’avant-garde russe. Peintre russe installé dès 1914 à Paris avec sa femme l’artiste peintre Natalia Gontcharova. Ils viennent à Paris à la suite des ballets russes de Diaghilev et  ne retournent plus en Russie après la révolution d’octobre. 

www.tretyakovgallery.ru

 

 

 

  • Du 19 septembre au 4 novembre

Au Musée d’Art Moderne (gogolevski 5) Exposition consacrée à l’artiste de street art américain Shepard Fairey, connu aussi pour ses illustrations, posters et sérigraphies. Son affiche « HOPE » de Barack Obama l’a rendu mondialement célèbre en 2008. 25 années de travail seront exposées : peintures, dessins, impressions, pochoirs, stichers, collages, photographies, sculptures… 

www.mmoma.ru

 

 

 

  • Du 4 octobre au 20 janvier 2019

« Isaac Levitan et le cinéma d’auteur ». Au Musée Juif et Centre de Tolérance. Plus de 30 œuvres d’ Isaac Lévitan – peintre paysagiste russe de la fin du 19e siècle – seront exposés. Elles viendront de la galerie Tretyakov, du Musée Russe, du Musée d’Israël (Jérusalem)…

Pour ouvrir d’autres horizons aux spectateurs, ils proposent de mettre en contexte les paysages de Lévitan en les plaçant dans la continuité des cadres reconnaissables de grands cinématographes nationaux tels que Sergueï Eisenstein, Andrei Tarkovski, Andrei Zviaguilev et d’autres… 

www.jewish-museum.ru

 

 

  • Du 15 novembre au 3 février 2019

« Pablo Picasso et Olga Khokhlova » Au musée Pouchkine  https://pushkinmuseum.art

L’exposition s’attache à définir la personnalité de la première femme et seule épouse officielle de Picasso. L’artiste la rencontre en 1917 à Rome lorsque suite à l’invitation de Jean Cocteau, il se rend à Rome préparer les costumes et les décorations du ballet « Parade » sur une musique d’Erik Sati pour les célèbres Ballet Russes de Diaghilev. Olga était alors danseuse dans la troupe de Diaghilev…

L’exposition permettra de suivre leurs relations complexes à la lumière des œuvres de l’artiste. De nombreuses photos envoyées par Olga dans les années 20 y seront aussi exposées. 

www.pushkinmuseum.art

 

 

  • De décembre à janvier 2019

Le Centre d’Exposition « Manège » proposera  l’exposition des œuvres de Frida Kahlo et Diego Rivera. Une centaine d’œuvres des deux artistes seront exposées, elles viennent majoritairement du Musée Dolores Olmedo à Mexico. Des photos de photographes célèbres. 

(Les dates exactes ne sont pas connues, il faut savoir que le bâtiment du Manège est connu pour ne pas être très ponctuel)

www.moscowmanage.ru