Visa et carte d’immigration

Les ressortissants français séjournant en Russie doivent être titulaires :

  • d’un passeport en cours de validité,
  • d’un visa russe,
  • d’une fiche d’immigration : remis à l’arrivée lors du contrôle du visa à l’aéroport ; vous devez le conserver précieusement jusqu’à votre sortie du territoire. Cette fiche dois être transmise dans les 24h au service d’immigration pour que vous soyez enregistrer par les services concernés. Tout retard ou oublie peut entrainer une amende allant jusqu’à 400 000 roubles ! Renseignez-vous auprès de votre entreprise pour plus de détails.

On n’entre et on ne sort de Russie qu’avec un visa valide… même pour un transit.

Pour quitter la Fédération de Russie, il faut être muni d’un visa en cours de validité. Un dépassement de visa est ici très grave : il compromet votre retour en France, soumet votre invitant et vous-même à de lourdes amendes et peut entraîner une interdiction du territoire à votre encontre pour l’avenir.
En effet, en cas de dépassement de visa, le voyageur n’est pas autorisé à quitter le territoire russe tant que sa situation n’est pas régularisée au regard de l’Agence Fédérale de l’Immigration (délivrance d’un visa de sortie – paiement d’une amende). C’est à la partie accueillante d’intervenir et il s’agit d’une procédure longue et difficile.



Catégories :Arriver à Moscou